Pour fournir à la petite entreprise Mali Juisi une alimentation électrique stable, un groupe électrogène diesel a été installé et pour réduire les coûts énergétiques, un capteur solaire a été construit pour chauffer l’eau utilisée pedant le processus de production.

Situation

La petite entreprise locale de jus de fruits Mali Juisi a été fondée en 1997 à la suite d’une étude locale sur le développement agricole dans la région de Muleba en Tanzanie. Cette étude a montré que la région dispose de suffisamment de fruit pour être commercialisée sur d’autres marchés, mais que les agriculteurs locaux n’avaient pas les moyens de les transporter. Mali Juisi achète les fruits des agriculteurs locaux pour produire des jus de fruits de haute qualité (ananas, mandarine, mangue et jus d’orange) qui sont vendus à Muleba et dans les villages environnants. Cela stimule non seulement l’économie locale, mais donne aux agriculteurs une chance de vivre mieux. L’entreprise est maintenant financièrement stable en ne nécessite pratiquement aucun soutien supplémentaire.  C’est pourquoi un fonds pour aider les enfants d’employés et d’agriculteurs a été créé. L’organisation locale est assistée par l’organisation belge Mali Muleba, qui visite régulièrement l’entreprise et assiste le personnel en cas des problèmes techniques et de gestion quotidienne.

Malheureusement, Mali Juisi souffre d’une alimentation électrique instable, ce qui rend difficile à garantir la qualité et la continuité de la production. En plus, le processus de production nécessite beaucoup de chaleur générée électriquement. C’est pourquoi non seulement un système d’urgence est nécessaire pour garantir la production lors des coupures de courant, mais aussi une optimisation énergétique du processus de production. Ce projet a été réalisé en collaboration avec Konings NV en Encon Energy.

Energievoorziening en optimalisatie

En février, les étudiants ingénieurs Sander Nulens et Joris Gerits se sont rendus en Tanzanie pendant une semaine pour une exploration approfondie sur place et pour prendre les mesures nécessaires. De nouveau à la maison, ils ont effectué une analyse de la situation à la recherche de solution énergétiques optimales. Tous les systèmes d’énergie renouvelable présentaient malheureusement des désavantages financiers et / ou techniques, ce qui signifiait qu’un générateur diesel est la meilleure solution à long terme pour assurer un réseau électrique stable. Un tel générateur a des coûts d’investissement relativement bas, est facile à mettre en œuvre, à exploiter et à entretenir. Afin d’optimiser le processus de production, ils ont décidé de construire un capteur solaire.Il s’agit d’un système relativement simple, efficace et facile à élargir qui chauffe l’eau à 60 °C dans un réservoir de stockage central et efficace. Par utiliser l’eau déjà chauffée dans le processus de production, les coûts énergétique totaux diminuent d’au moins 25 %. En août, Sander s’est de nouveau rendu en Tanzanie pour gérer la mise en œuvre des installations dans la bonne direction. En plus le système installé est modulaire et peut donc facilement être étendu à d’autres formes d’énergie durable.